La situation au sein du RESEAU DE SETIF vire de mal en pis. Le climat à l’intérieur du réseau devient de plus en plus délétère depuis l arrivé du psychopathe ARAB...Une mission spéciale a été ordonné par Mr LE PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL pour enquêter sur les affaires gérées par ce responsable... La commission a remis le mois passé son rapport et ils ont des sanctions désciplinaire au DR en raison de la mauvaise gestion...il s'agit d'attribution de logements PID "EL EULMA" hors listing (quota PDG) par des dérogations aux personnes hors dérogation. 


MONSIEUR LE PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL 
La situation trés critique...ce montagnard veut détruire le réseau avant sont départ.... il continue toujours à mobiliser le véhicule de service et son chauffeur pour sa femme, plus les frais de restaurations aprés chaque formation et qui sont imputés à la DAM alger... la consommation abusive du GASOIL.... le véhicule SCODA a subit 3 trois accidents et qui sont couté a la CNEP plus de trente million de centimes pour une série de 2015.... Il inflige des mauvaises notes PR pour les directeurs d agences chaque mois et vous pouvez vérifier. 

Le plus grave, cette semaine il a dissimulée les ordres de mission de son staff, composé de L EX DR, DRA, chefs de départements Epargne, comptabilité, et informatique...tous sont convoques au tribunal De BATNA ( affaire traites avalisées)...Il a combiné avec la juriste du réseau et l avocat de la CNEP pour compliquer l affaire...Le procès était attendu depuis des mois, il a finalement duré que deux heures... LUNDI, la justice a décidé de le renvoyer à une date ultérieure, de nouveaux témoignages étant venus mettre en cause un nouveau suspect.