Tout sur la CNEP

25 avril 2015

MALAISE AU RÉSEAU D'ORAN CENTRE

Message des collègues du réseau Oran Centre

Le réseau Oran centre subit lui aussi du désordre insupportable notamment après la nomination de deux directeurs adjoints au niveau des agences : Ain Turk et plateau…..Alors, pour le 1er avec un niveau de 4éme année moyen et le second (Directrice) niveau terminal…Il faut noter que la directrice adjointe de l’Agence Plateau est une licenciée a passé un concours pour avoir ce poste….la mission confiée à ce directeur adjoint Réseau ( Kabyle Tizi) bien accomplie y a SI BOUAZZA.
dada - email : prince@live.frsse-zazou

Posté par cnep à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 avril 2015

GRAVE MALAISE ET DÉSORDRE REGIONAL



Nous apprenons qu'au réseau de Tlemcen, le siège subit un désordre et un malaise jamais constaté depuis 20 ans. Les conflits sont à chaque étage, dans chaque département, dans les couloirs, il ya des travailleurs qui ne font que du business avec les bordereaux d'hypothèques. D'autres font de la politique pour diviser. D'autres font des affaires avec certains fournisseurs. D'autres trafiques des PV de commission de logements. Le climat est trop fragile et malsain.

MR LE P-DG IL FAUT INTERVENIR POUR STOPPER LES COMBINES ET AFFAIRES DU SECRÉTAIRE SYNDICAT.

Posté par cnep à 23:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 avril 2015

MESSAGE D'UN RETRAITE

 

Je suis en retraite depuis qlqs mois, j'ai ete marginalise depuis plus de vingt ans sans pour autant evoluer ds ma carriere a cause de ces minables pseudos dirigeants, qui ne croient pas que la mort existe, un jour j'etais Directeur d'agence ou le credit commencer a naitre, on faisait du porte a porte pour demarcher et faire connaitre, ce qui est de l'epargne et les placements a terme .....etc...il fut un temps merveilleux qu'on ne pourrait le decrire en une seule phrase. Aujourdh'ui tous les moyens sont mis a la disposition de Cnep sans cette entreprise n'avance depuis plus de dix ans. Sans prendre la defense de prendre la defense de personne les gens dont vous etes entrain de culpabiliser n'ont aucun lien avec tout ce qui se passe ds cette boite, car l'esprit de vengence existe chez les petits mafieux qui exercent des pressions sur des petits charge d'etudes sans experience au prealable pour faire passer les dossiers de credits qui finissent tjrs au contentieux ou devant un juge. Les commoditaires de ce phenomene dramatique qui est: Corruption, il s'est devellope comme un eclaire et il s'est propage a tous les niveaux, sauf je ne dois pas nier qu'il existe des travailleurs integres, honnetes qui font un travail correct, sans se soucier d'etre promu ou pas, aussi il ne demande pas ni de l'aumone ni du social, car en verite c'est des gens pieux, ils savent bien que leur destin en toute matiere ne depent que d'un seul Dieu le tout puissant qui les protege de tout esprit malefique, et leur vrais souci c'est le devenir et la perenite de cette banque. Le conseil que je vous donne est celui de s'arreter de vous chamailler, et vous denigrer pour rien et incomber la faute a x ou y ouvrez bien vos yeux ces derniers temps, il y a un mouvement de personnes qui est entrain de se produire dans le mauvais sens orchestre par le DGA/Devellopement et ses compaires, afin de fermer la banque dans deux ans c'est une strategie calculee et en meme efface toutes les traces des dossiers douteux au niveau des agences et d'autre structures centrales. Mais detrempez vous car nous detenons des dossiers qui vont maitre en peril toute personne concerne par un des dossiers de corruption, en commencant par le premier responsable jusqu'au petit. Arretez de faire diverssion sur ce blog en incriminant des gens gratuitement par vengence ou par jalousie. Il est temps de mettre les points sur les i, et mettre fin a tout azumut, car pour sauver votre avenir c'est en travaillant et mettre les conflits personnels de Cote. Bonne chance.
le retraite - email : hamy_cb2@gmail.com

Posté par cnep à 23:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 avril 2015

DÉPART EN RETRAITE

Messieurs MOUHOUB (DFP) et BOUSLOUB (DEJRC) ont reçu des lettres de notification de départ en retraite à compter du 1 er mai 2015...l'équipe du blog vous souhaite une excellente et très longue retraite. Profites-en bien...Les postes des directeurs de la DFP et DEJRC sont déclarés vacants.....au suivant...DJEBARI (DAM) et ASSAM (DRH)...pour quant ?

...

Posté par cnep à 20:43 - Commentaires [10] - Permalien [#]

14 avril 2015

DERNIERE MINUTE

 

D’après des sources officielles, la directrice du réseau Alger centre madame Mahiou a écopé d'une sanction de 5 jours de mise a pied pour avoir semer la pagaille au niveau de toute la cnep

Posté par cnep à 22:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]



11 avril 2015

CRI APPRÉHENSION DU RÉSEAU DE CHLEF

 

Email du contact : mohamed.s@yahoo.fr

Contenu du message :

Monsieur le P.D.G.
Nous sollicitons votre aimable attention grâce à ce canalblog Président Directeur Général, que vous interveniez auprès de notre Direction régionale de Chlef et sentir le mal provenant de certains travailleurs de cet agnostique et malhabile directeur régional, par ses méthodes barbares refuse de nous signer les demandes en retraite proportionnelle.
Monsieur le Président, est-il décent qu’un responsable supérieur mystifie la réglementation à l’instar de sa hiérarchie ? est-ce que vous êtes en mesure de faire payer aux gens des salaires parce qu’ils sont assommés et démotivés, à l’unité de chlef plus de 20 demandes à la retraite proportionnelle, est-il surprenant de réfuter par la négation au départ à la retraite de quelqu’un ?
CE QUE DIT LA LOI : La retraite proportionnelle Messieurs et Dames, est attribuée lorsque vous-même en exprimez la demande et si vous remplissez les conditions suivantes :
• Être âgé au moins de 50 ans.
• Justifier d'un minimum de 20 années de travail et de cotisation sécurité sociale.
Pour les travailleurs salariés de sexe féminin, l'âge et la durée d'activité sont réduits de 5 ans, portant ainsi :
Ce qu’on doit retenir
Pour la retraite proportionnelle et la retraite sans condition d'âge,
la pension de retraite est attribuée à la demande exclusive du travailleur salarié.
Est nulle et de nul effet toute mise en retraite prononcée unilatéralement par l'employeur. Ces pensions sont liquidées de manières définitives et ne sont ni révisables, ni portées au Minimum des pensions de retraite tel que prévu par l'article 16 de la loi 83/12.

Posté par cnep à 22:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 avril 2015

DEUX POINTS ET DEUX MESURES

 

Selon nos informations, M. le PDG a infligé une mise à pied disciplinaire de 3 jours au trois employés de la DGA Recouvrement en raison d'un comportement jugé inacceptable par la Direction Générale.

Les collègues de la DGA Recouvrement ont organisé une cérémonie à l'occasion de départ en retraite de M. Rachdi. Alors un autre groupe fété à sa manière son départ par des youyous et des applaudissements signent de joie et de fièretè.

C'est pour cette raison que le DGA Administration, sur instruction du PDG, a notifié la sanction.

Pourquoi Lakhlef n'a pas été sanctionné? Cet individu a insulté un cadre dirigeant et le reglement sur ce point est claire.

 

 

Posté par cnep à 22:52 - Commentaires [22] - Permalien [#]

LES SCANDALES DE LA CNEP....La suite

Email du contact : mohamedabdellah@yahoo.fr
Sujet : je vous remercier pour la publication

Contenu du message :


Cette situation inédite et grave met en cause différentes structures de la banque, dans la mesure où les Directeurs Généraux Adjoints chargés des Finances et de la Comptabilité et du contrôle sont défaillants et ont ignoré ce préjudice jus-qu’ en 2012, date ou ce préjudice financier apparait pour la première fois sur les états comptables de l’agence concernée ce qui constitue un fait très grave dans la mesure ou ce montant n apparait pas sur plusieurs exercices donc plusieurs années de suite sur les états financiers et n’a pas été provisionné sans pour autant inquiéter les concernés . (DGA/F.C)
- Qu’en est-il de la structure d’assainissement ?
- Qu’en est-il de la structure de recouvrement ?
- Qu’en est-il de la structure chargée du crédit ?
- Qu’en est-il du Commissaire aux comptes ?
Faits aggravants, ces financements ont été accordes a la CHA qui a commence activer avant son agrément et que les biens n’ont jamais fait l’objet de cession au profit de la CHA par l’ex ONLF devenu EPLF. La banque a traité avec un certain Gaceb qui a cumulé toutes les fonctions au sein des structures des entités intervenantes dans le cadre de cette promotion immobilière : président de la coopérative, liquidateur et même Directeur Général de l’ONLF.
Cette situation soulève beaucoup d’interrogations notamment sur le silence de la banque durant une si longue période et en l’absence d’un système d’alerte comptable.
La CNEP a mobilisé des crédits non recouvrés à ce jour au profit de la CHA dont l’existence juridique n’est pas établie clairement.
Les biens en question appartenaient à l’ex ONLF et le terrain qui avait été acquis auprès de la CIA (coopérative immobilière algérienne) et on retrouve le nomme Gaceb comme responsable de l’ex ONLF (nomme en 1982) puis liquidateur en 1984 après avoir été directeur de la CIA ; il a également par la suite fondé la CHA et en devient le Président puis liquidateur.
Il est tout à fait claire que cette situation est d’une gravite extrême causant un préjudice important à la banque mais ce n’est pas un cas isolé puisque un nombre important de coopérative domiciliés aux agences Meissonnier et Babezouar sont dans une situation similaire et les bénéficiaires n’ont pour la plupart vu leur dossier disparaitre sans traces. Les bénéficiaires sont détenteurs d’acte de propriété sans avoir régularisé leurs situations dans la mesure où ces dossiers n’apparaissent nulle part dans le fichier de la Banque. Ces dossiers de coopératives immobilières ont été détruits au niveau des agences concernées et les écritures comptables ont été radiées à distance. Les pièces justificatifs existent.
Pour revenir à notre dossier, on remarquera que la CNEP a mobilisé des crédits sans garantie et non recouverts au profit de la CHA qui n’avait pas d’existence à l’époque et a été dirigé par une personne occupant des fonctions soulevant des conflits d’intérêts graves sans pour cela que les responsables de la banque ne trouvent à redire.
Des questions se posent avec acuité et il s’agit d’une complexité des structures de contrôles. Nous sommes en présence d’une solidarité mafieuse dans la mesure où ce groupe d’individus dirigent la CNEP depuis plus de 10 ans dans l’opacité la plus totale et écartant toute personne pouvant remettre en cause leurs agissements.
Il en reste que le préjudice se chiffre à plus de 375 117 432,69 DA
OU EST PASSE LE COMMISSAIRE AUX COMPTES ?
Une analyse comptable est obligatoire pour déterminer avec précision l’ampleur du préjudice et mettre à nu la technique employée pour camoufler ces malversations et ces dérives mafieuses (cadrage DGA/F.C, LA DASS, DGA/contrôle, DCC . Il y a lieu de s’intéresser au listing des bénéficiaires dans la mesure où leur nombre est supérieur aux villas réalisées; IDEM pour la coopérative SARAH près de l'agence Bab Ezzouar.
Une remarque importante doit être faite, en effet il est inconcevable que depuis 1991, soit 23 ans, ce préjudice n’a pas été découvert et non provisionné comptablement. Il a fallu que la Directrice de Réseau en date du 18 Mars 2012 (réf 404/DRALC/MS/2012) signale l’anomalie sur la base d’une réclamation d’un client.
La responsabilité des cadres supérieurs de la Banque est engagée totalement en matière comptable et assainissement qui décide de la radiation et injections sur n’importe quel dossier à l’échelle nationale.
A SUIVRE...

Posté par cnep à 19:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 avril 2015

LES SCANDALES DE LA CNEP

Email du contact : mohamedabdellah@yahoo.fr
Sujet : sources bien informée..

 

Les scandales se succèdent a la CNEP sans pour autant inquiéter les services de la tutelle, ni le Conseil d’Administration, ou encore les services de contrôle de la banque.
Les financements des promoteurs semblent être la boite à pandore car des financements importants sont accordés laissant a la traine les recouvrements.
Les cas de la CHA (Coopérative d’Habitat d’Alger) qui fait scandale aujourd’hui est édifiant du laissez aller régnant au niveau de la plus grande banque publique.
Ce dossier date des années 1991 et a pour objet le financement de la réalisation de 36 logements individuels et un centre commercial à Delly Ibrahim pour un montant mobilisé de : 133 341 864,10 DA
Une hypothèque a été enregistre au profit de la CNEP sur le terrain situe au Bois Des Cars.
Un avenant a été signé en 1997, soit 6 ans plus tard, pour un montant de financement global de 141 907 460,00 DA.
A ce stade, un problème existe au vu de l’absence de garantie dans l’octroi de ce crédit complémentaire.
L’hypothèque initiale n’a pas fait l’objet de modification et seul le montant initial de 54 407 460,00 DA est couvert.
En résumé, le montant mobilise a ce jour est de : 133 341 864,49 DA
Montants des intérêts au 28/02/2012 : 153 283 313,49 DA
Montant consolide au 28/02/2012 : 286 625 177,59 DA
FIN DE LA PÉRIODE DU CRÉDIT : Décembre 1998
Aucun remboursement n’a été perçu par la Banque à ce jour.
En fait et pour plus de précisions, la banque a subit un préjudice total au 31 Décembre 2012 après clôture d’un montant de :
375 117 432,69 DA
Ce chiffre est appelé à évoluer sensiblement pour l’année 2013 et creusera le montant du préjudice. (A suivre......)

Posté par cnep à 22:49 - Commentaires [6] - Permalien [#]

01 avril 2015

LES CADRES DE LA DGA/CREDIT

 

DGA/Credit
5 directions qui dépondent de la DGA/Crédit :
DPI : c’est un royaume propre à son roi, il gère très bien son royaume( mranka a3ndou oua el hamdoulilah).
DFE : elle fait tous pour prouver quelle est à la hauteur de la Direction, qu’elle a fait des mains et des pieds pour l’avoir (bizarre son mari disait hrame le crédit « riba » hrame a3lihe ou hlale a3la martou drôle de religion.
DAC/C : il hiberne depuis 2005( mina el maghdoube a3lihoum), aucun espoir pour lui.
DFP : c’est les chiffres qui parles, il termine sa carrière prof malade, il a été cruel aucun sens de communication MOUHOUB khlassete a3like retraite, ts le monde vous souhaite que du mal ( la3kouba ouara).
DCP : c’est les dossiers de crédit qui s’envolent à droite à gauche, et oui zemouri, il faut assumer quand on met à la tête d’un dept une personne nulle aucune conscience prof, vous pouvez rien faire, tte la jrnée au téléphone, mazale ma choufte oualou, elle vous attend au tournant, ouvrez grand les yeux, vous êtes dans le triangle de bermudes .
DGA/Crédit : aucune réunion de coordination avec ces collaborateurs, avec MOUHOUB, depuis l’affaire Mobilart c’est le froid entre eux, MERAZI relation téléphonique, FETHANI une fois tous les 5 mois ils se croisent dehors, , MAZARI sa va, zemouri, Belaid préfère travailler avec la chef dept, il est plus alaise avec elle, derrière le dos de zemouri ,oualate marga qi tahbete lihe alors ils se parlent au téléphone c’est plus discret, pauvre Mme Belaid, prochainement votre mari changera sa domiciliation vers AADL el achour.
Revenant à Belaid, il travaille qu’avec les promoteurs kabyles. Mr Belaid au lieu de vous mettre dans une voiture et espionner le personnel occupé vous de vos directions, ni considération, ni promotion, ni confort, la cnep ce n’est pas uniquement les ifidars et les esbistes.
Et voila MR BESSA c’est un échantillon de vos cadres

Posté par cnep à 19:29 - Commentaires [6] - Permalien [#]